Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Gims explique pourquoi le groupe Sexion d’Assaut ne s’est toujours pas reformé

18 novembre 2019 à 12h00 Par A.L.
Gims a dévoilé les raisons qui bloquaient le retour officiel de Sexion d'Assaut.
Crédit photo : Universal Music

Le samedi 28 septembre dernier, Gims a clôturé sa tournée "Fuego" avec un énorme concert au Stade de France. Pour l'occasion, le groupe de rap Sexion d'Assaut, séparé il y a plusieurs années, s'est retrouvé sur scène. Pourtant, Gims vient de dévoiler ce qui bloquait le retour officiel du groupe. Explications.

Autrefois, on l'appelait Maître Gims. S'il préfère aujourd'hui qu'on le surnomme simplement Gims, le rappeur de 33 ans n'en finit pas de connaître le succès. Tandis que sa carrière a décollé très vite avec Sexion d’Assaut, sa percée s’est confirmée avec son parcours en solo constitué d’une multitude de hits et de plusieurs albums. La réédition de l’album Ceinture Noire, baptisée Transcendancedisponible depuis le 26 avril dernier, inclut 13 morceaux inédits dont des duos avec Maluma, J Balvin, Sting, Vitaa ou encore son frère Dadju. Mais l'énorme évènement de ces derniers mois reste sans aucun doute son concert grandiose au Stade de France, le 28 septembre dernier. 

À cette occasion, l'artiste français originaire du Congo, est devenu le premier rappeur français à tenir seul l’affiche du Stade de France avec plus de 72.000 personnes venus l'applaudir. Comme il l'avait annoncé sur Instagram, il s'est entouré des plus grands pour faire le show : Vegedream, Heuss L'Enfoiré, H-Magnum, RK, Gradur, Vitaa, Slimane, Orelsan, Dadju, Alonso, Kendji Girac, Sofiane...mais aussi le célèbre groupe de rap Sexion d'Assaut. En effet, Maska, Lefa, Barack Adama et JR O Chrome sont remontés sur scène pour reprendre, sous les applaudissements, plusieurs titres emblématiques comme Désolé ou encore Ma Direction.

Qui bloque le retour de Sexion d'Asssaut ?

Depuis leur prestation sur scène, les fans attendent avec impatience le retour officiel de Sexion d'Assaut. Malheureusement, cela ne semble pas être pour tout de suite. En effet, lors d'une première interview donnée au média Konbini, puis en poursuivant ses explications dans sa story Instagram, Gims s'est confié sur les raisons qui bloquaient le retour du célèbre groupe de rap. "J'ai toujours évité ce sujet là, mais aujourd'hui j'en parle, parce qu'il y a plus de solutions. On a tous envie de faire ce projet, c'est magnifique, mais il y a quelqu'un qui ne veut pas que ça se fasse. [...] On est tous bloqués", a débuté le chanteur. "J'espère un retour, le groupe espère un retour, mais ça dépend plus du groupe, ça dépend de l'ancien producteur Dawala, qui attaque tout le monde en justice, qui met des batons dans les roues, pour ses intérêts personnels", a-t-il précisé. "Tous les supporters, je vous invite à envoyer des messages à Dawala, car c'est le seul qui est contre ce projet. Parce que pour lui, il n'y trouve pas son intérêt financièrement", a alors conclu Gims, très remonté. 

Après ses déclarations, le hashtag #LibèrelaSexiondAssaut, adressé à Dawala, a même vu le jour. Face à l’ampleur des réactions, Gims a tout de même tenu à mettre un terme aux tensions avec son ancien manager. "Je suis reconnaissant et conscient de la chance que j’ai et je ne regrette rien", a-t-il écrit dans sa story Instagram. "Dawala a contribué à tout ce qu’il s’est passé, il a cru en nous, en moi, j’en suis conscient et reconnaissant, mais ça ne veut pas dire qu’on lui appartient". Voilà qui a le mérite d'être clair !