Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Grandpuits : les raffineurs repeignent la tour Total en vert (photo)

26 janvier 2021 à 17h15 Par Bertrand Loppin
Des salariés grévistes de la raffinerie de Grandpuits devant la tour Total aspergée de peinture verte.
Crédit photo : Basile Mesré-Barjon

Des salariés grévistes de la raffinerie de Grandpuits en Seine-et-Marne, se sont réunis ce mardi devant le siège de Total à la Défense dans les Hauts-de-Seine. Ils contestent la reconversion de leur site. Le plan est discuté aujourd’hui en comité social et économique central.

Ils sont en grève depuis le 4 janvier. Les raffineurs de Grandpuits s’opposent au projet de reconversion de ce site situé en Seine et Marne. Total prévoit de cesser le raffinage fin 2023 pour laisser la place à la production de biocarburants et de bioplastiques, et à l'exploitation de deux centrales solaires photovoltaïques. Mais pour la CGT, cette décision va entrainer d’importantes répercussions en terme d‘emploi. Cette reconversion va se concrétiser par des suppressions de postes, notamment chez les sous-traitants.

Ce matin une centaine de salariés de la raffinerie se sont rassemblés devant la tour Total à La Défense. Des soutiens des grévistes ont aspergé l'une des entrées du siège de Total de peinture verte. Les raffineurs présents ont déployé au sol une banderole sur laquelle était écrit «Derrière le PSE de Total, 700 familles menacées», autour de photos d'une cinquantaine de raffineurs. Cette action s’est déroulée alors qu’un Comité social et économique central.se tient aujourd’hui. Ce CSEC doit étudier un rapport d'expertise sur ce plan de reconversion. Une nouvelle assemblée générale sera organisée mercredi pour décider de la suite du mouvement de grève.