Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Hauts-de-Seine : ses comptes fermés après avoir critiqué sa banque sur Twitter (vidéo)

03 janvier 2020 à 10h18 Par Mikaël Livret
Elle s'était plainte du service de sa banque.
Crédit photo : Capture d'écran - Le Parisien

Elle s’était plainte de la mauvaise qualité de service. Sa banque n’a pas aimé la critique et a fermé ses comptes ... et celui de sa fille !

Attention à ce que vous dites sur internet ! Dans les Hauts-de-Seine, une libraire a critiqué sa banque sur Twitter. Tous ses comptes ont depuis été fermés, même celui de sa fille ! Elle s’était plainte de la mauvaise qualité de service.

Julie Goislard est libraire depuis dix ans à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine). Elle a reçu cinq courriers de son agence bancaire, la Société générale, lui annonçant la fermeture de ses comptes sous 60 jours. Pourtant, la commerçante n'affiche aucune difficulté financière ou défaut de paiement qui pourrait justifier des telles procédures, explique Le Parisien. En cause plutôt : ses messages postés sur Twitter après avoir tenté de joindre des dizaines de fois son agence bancaire sans succès.

"La banque peut fermer un compte bancaire à tout moment"

Cette Francilienne s’est confié dans Le Parisien expliquant « avoir reçu un appel du directeur de l'agence, non pas pour m'aider et trouver une solution à mon problème, mais pour me dire d'arrêter de tweeter et pour me menacer de fermer mon compte. C'est totalement délirant comme situation », selon la libraire.

Contacté par Le Parisien, le groupe Société Générale explique que « la banque peut fermer un compte bancaire à tout moment en respectant un préavis de 60 jours. La banque n'a pas à motiver sa décision » précise aussi le service communication du groupe.