Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Hygiène : les Français se laissent aller pendant le confinement

22 avril 2020 à 14h59 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Pexels

Moins de douches et des sous-vêtements qui collent à la peau plus longtemps : avec le confinement, les Français font un peu retomber la pression en ce qui concerne l’hygiène. Un relâchement plus visible chez les hommes.

Si les mains des Français n’ont jamais été aussi propres, ce n’est pas le cas du reste du corps. Selon une étude Ifop, le confinement aurait quelques conséquences sur l’hygiène corporelle. À l’heure où la sortie pour les courses reste l’une des seules occasions de se pouponner, la douche devient moins fréquente : nous serions seulement 67% à en prendre une tous les jours, soit 11 points de moins qu’avant le confinement. La toilette quotidienne semble d’ailleurs peu préoccuper les hommes. Si trois quarts des femmes y procèdent au moins une fois par jour, ce n’est le cas que pour six hommes sur dix.

Chez eux, les Français laissent tomber les sous-vêtements

Autre signe d’un petit laisser aller, les sous-vêtements sont changés moins fréquemment. Avec là encore des disparités selon les sexes : neuf femmes sur dix en changent quotidiennement, contre à peine sept hommes sur dix. Un chiffre qui tombe même à quatre sur dix pour ces derniers qui vivent seuls ! Plus marginalement, une poignée de Français se permettent de ne plus porter de soutien-gorge ou de caleçon. Plus que jamais, rester chez soi provoque un relâchement dans l’entretien de soi. Et pour cause dans cette période, « plus besoin de donner une bonne impression aux autres », souligne l’étude.