Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

IDF/ Banlieue : Une nouvelle nuit agitée

14 février 2017 à 10h51 Par Rédaction

Près d'une semaine après le début des violences en banlieue, encore des dégradations hier soir en Seine St Denis et dans le Val d'Oise. François Hollande est en déplacement ce matin à Aubervilliers.

Suite à la violente interpellation de Théo à Aulnay-sous-Bois, les débordements se multiplient. Au moins 25 personnes ont été interpellées dans la nuit en banlieue parisienne pour des violences urbaines, selon des sources policières et préfectorales : 12 en Seine-St-Denis à Epinay-sur-Seine, Clichy-sous-Bois et Neuilly-Plaisance. Onze autres ont eu lieu dans le département voisin du Val d'Oise, à Deuil-la-Barre et 2 dans les Yvelines, à Elancourt. Dans ce département des incidents et des jet de projectiles sur les forces de l'ordre ont aussi été notés à Sartrouville, Mantes la Jolie et Chanteloup les Vignes. 

Abris de bus brisés, voitures incendiées, commerces saccagés ou pillés, établissements publics et commerciaux détériorés, depuis le début de l’affaire Théo, les violences se multiplient et n’épargnent pratiquement aucun département francilien. Ce qui n’est pas sans rappeler les émeutes de 2005, débutées à Clichy-sous-Bois, après la mort de Zyed et Bouna.

Dans ce contexte, le premier ministre Bernard Cazeneuve recevait lundi les associations de lutte contre le racisme. Il a lancé un appel au calme vantant le déploiement des caméras-piétons, le renforcement des effectifs de police et la création d'une direction de la formation. Mais pour les associations, le compte n'y est pas. Elles réclament des mesures concrètes, comme le récépissé de contrôle d'identité visant le contrôle au faciès. Une promesse de François Hollande en 2012, enterrée depuis...

L’exécutif qui part au chevet de la banlieue ce mardi pour tenter d’éteindre l’incendie. Le chef de l’Etat qui est en visite ce mardi matin à la mission locale d’Aubervilliers (93), sur le thème de l’emploi des jeunes.?Bruno le Roux, le ministre de l’intérieur, sera quant à lui à Sarcelles (95) et Villiers le Bel (95) dans la journée.