Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

IDF/ La Loi travail : Une semaine sociale chargée !

17 mai 2016 à 14h37 Par Rédaction

Les opposants déterminés à ne pas relâcher la pression après le 49-3 du gouvernement vont de nouveau battre le pavé ce hardi après-midi à Paris dès 14H.

En tout cas SNCF, RATP, routes, aéroports, après les appels à l’action de la CGT et de Sud Rail, la SNCF a communiqué les prévisions pour ce mercredi. En moyenne comptez 2 TGV sur 3, 3 RER sur 4 (sauf le E) ou encore 6 Transilien sur 10. Depuis hier soir lundi et jusqu’à demain mercredi 6H, les agents de la RATP sont en grève. Quelques conséquences et ce n’est pas mieux à la SNCF. La CGT cheminots appelle à cesser le travail chaque mercredi et jeudi jusqu’à cet été. Sud Rail, de son côté, souhaite des blocages tous les jours dès aujourd’hui. Cette fois en plus de la Loi Travail les syndicats souhaitent peser sur les négociations en cours sur les conditions de travail. Si malgré tout vous êtes à l’heure pour votre avion, une grève touche les aéroports de Roissy et Orly dès ce mardi plus généralement chez les contrôleurs aériens et les administratifs dès jeudi.

Autant de contestations donc pour donner plus de visibilité aux manifs parisiennes contre la Loi Travail. Dès 14H donc ce mardi les manifestants s’élanceront de la place de l’Ecole Militaire. La manif parisienne devait partir d'Ecole militaire pour rejoindre Matignon, mais l'arrivée se fera finalement place Denfert Rochereau, avant une nouvelle manifestation jeudi cette fois entre Nation et Place d’Italie.

En marge la grève des routiers. A Paris des camions ont cerné Bercy tôt ce matin en bloquant brièvement le quartier du ministère des Finances avant de se disperser.
Par ailleurs plusieurs opposants à la loi travail ont reçu même des interdictions individuelles de manifester à Paris. La préfecture de police espère éviter de nouvelles violences.

Et autre action, les policiers vont eux aussi manifester demain cette fois contre la ‘’haine anti-flic’’. Le rassemblement se tiendra à Paris Place de la République.

Cyrille Larrouy