Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

IDF/ Stalingrad: Une manif de soutiens aux migrants

03 novembre 2016 à 10h22 Par Rédaction

Plusieurs centaines de réfugiés ont manifesté mercredi soir dans le nord-est de Paris, tout près de la place Stalingrad où un camp de réfugié géant attend d'être démantelé. Ils réclamaient plus de considérations et des solutions de relogement pérennes.

"Nous voulons la liberté !" Plusieurs centaines de migrants, riverains et associations ont manifesté hier soir près du camp de réfugiés de Stalingrad à Paris. Ils réclamaient des solutions de relogement pour les 2.000 personnes qui y dorment à même le sol depuis des semaines. Le plus grand camp de France désormais, depuis l’évacuation de la jungle de Calais, devrait être démantelé avant la fin de la semaine. Ce sera la troisième évacuation en 6 mois à cet endroit.

Pas d’urgence sanitaire pour le campement parisien de Stalingrad.

Selon un communiqué de l’Agence Régional de Santé d'Ile de France et de la préfecture, les conditions d'hygiènes ne sont pas optimales mais globalement pas d'épidémie grave a déplorer pour l'instant sur le camp, mis a part quelques cas de varicelles. La présidente de la région IDF, Valérie Pécresse, réclame de son coté une réunion d’urgence pour parler relogement.

Et si le démantèlement du camp de Stalingrad à Paris ne serait plus qu’une question d’heure, une question : où vont-être dirigés les miliers de personnes qui dorment actuellement sous le métro aérien? Si 150 jeunes hommes sont attendus vendredi dans le Val d’Oise à Vauréal, un autre groupe sera dirigé à l’île de loisirs de Cergy-Pontoise. L’arrêté de réquisition prévoit l’accueil d’environ 160 hommes, femmes, et enfants, jusqu’au 31 mars 2017.