Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
L'Équipe du Matin Voltage

Il faut absolument pleurer devant les films

18 novembre 2019 à 07h50 Par Bérénice Dumas
Pleurer devant un film n’est pas une forme de faiblesse, au contraire, elle prouve notre santé mentale
Crédit photo : Pixabay

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de pleurer devant un film ? Une série ? Un dessin-animé … ? Si oui, vous le savez, tous les gens présents se mettent alors à se moquer de nous. Nous passons pour des âmes sensibles, des gens faibles, ou encore des hyper-sensibles. Pleurer devant un film est une véritable honte… Mais si je vous disais qu’il s’agit en fait d’une preuve de bonne santé mentale ? La preuve :

Vous avez bien lu et vous pouvez maintenant vous rassurer, pleurer et bel et bien une force. C'est ce qu'affirme le chercheur Paul J. Zak, dans le journal Psychology Today, qui a réalisé une étude sur ce sujet.

Cette conclusion est très simple à comprendre : plus une personne ressent de l’empathie, plus elle ressent les émotions que vivent les protagonistes du film. C’est donc très bon signe, parce qu’au contraire : ce sont les sociopathes et les narcissiques qui sont totalement incapables de se mettre à la place des autres et donc ne ressentent rien devant la peine des autres (même fictive) .

Mais l’étude va plus loin pour prouver la supériorité de ceux qui versent des larmes devant les films. On apprend que « le fait de ressentir toutes ces émotions et de s’inquiéter pour les autres, nécessite de l’énergie. Beaucoup d’energie ». Pour cela, il faut donc avoir le cœur et les nerfs assez solides, ce qui est une forme supplémentaire de force.

N’ayez plus honte, pleurer à chaudes larmes fait de vous quelqu’un de bien !