Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Ile-de-France : des membres de l’ultra-droite préparaient un attentat

25 juin 2018 à 09h26 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Wikipedia

10 personnes ont été arrêtées en Ile-de-France et en province dimanche dans le cadre d’une enquête de la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) sur un projet d’attaque contre la communauté musulmane.

Vaste coup de filet anti terroriste. Dix personnes issues de l’ultra-droite radicale ont interpellées samedi en Ile-de-France et en région (Charente, Gironde, Vienne ou Corse). Tous appartiendraient à un groupuscule, AFO pour "Action des forces opérationnelles", qui préparait des attentats pour se venger des attaques islamistes commis en France ces dernières années. 

La plupart des suspects sont inconnus des services de police. Des pères de familles, la cinquantaine et sans histoires apparentes.

Parmi les cibles potentielles souvent évoquées entre eux : des imams radicaux, des détenus islamistes ou encore des femmes voilées choisies au hasard. Plusieurs armes à feu ont été découvertes en perquisition. Plusieurs suspects avaient aussi laissé entendre que des grenades et d’autres explosifs avaient été fabriqués pour mener à bien leur projet criminel. 

La DGSI avait déjà démantelé en octobre 2017 un autre groupuscule d’extrême-droite, prêt à commettre un attentat contre la communauté musulmane en France.