Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Île-de-France : enseignant et parents se mobilisent contre « l’école de la confiance »

29 mars 2019 à 11h20 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Les enseignants et parents de plusieurs communes de la région parisienne comptent battre le pavé dès ce samedi 30 mars contre la réforme Blanquer, avant une semaine école morte.

La colère monte. Parents et enseignants Francilien dénoncent les projets de loi Blanquer pour « une école de la confiance ». Un projet « fourre tout » pour ses détracteurs qui prévoit notamment de rapprocher des établissement scolaires primaire/Collège pour éviter la cassure entre le CM2 et la 6e. Dans le texte on retrouve aussi la scolarisation obligatoire à partir de 3 ans ou l’intégration des drapeaux Français et Européen dans les classes.

Reste d’autres points de discorde comme les coupes dans le budget ou les dédoublements de classe du réseau d’éducation prioritaire. Par exemple en Seine-Saint-Denis il manque beaucoup d’enseignants pour que la mesure soit effective. Le ministre de l’éducation Nationale a ainsi promis de recruter à la rentrée prochaine.

Le cortège national partira place du Panthéon

Malgré tout, la mobilisation est actée. À Saint Denis, un rassemblement est prévu à 11 heures devant la Basilique. D’autres aussi devant la mairie de Montreuil ou la mairie de Bagnolet. Des action sont aussi prévues la semaine prochaine, notamment une journée école morte le 2 avril entre autre à Saint-Denis, le 4 avril à Noisy le Grand.

En Seine et Marne aussi. À Chelles, Pontault-Combault, Rebais, Lagny-sur-Marne, Torcy et Thorigny-sur-Marne, des rassemblements sont entre autres prévus samedi matin.

Dans les Yvelines, le rassemblement est prévu à 9 heures devant la Mairie des Mureaux. Les enseignants de Cergy se sont eux donnés rendez-vous à 10 heures samedi matin sur le parvis de la préfecture du Val-d’Oise.

Des parents et des enseignants de tous les départements de l’Ile-de-France convergeront ensuite à 14 heures, vers la capitale pour participer au cortège national, qui partira place du Panthéon (RER B Luxembourg).