Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Île-de-France : une fausse aide-soignante détroussait les patients des Ephad

09 avril 2019 à 10h28 Par Mikaël Livret
Crédit photo : PxHere

Cette mère de famille de 35 ans était jugée lundi à Melun (Seine-et-Marne). Elle a écopé de 10 mois de prison.

Le préjudice est estimé à près de 15.000€. Une fausse aide soignante écumait les Ephad de l’Île-de-France pour voler les pensionnaires. Cette mère de famille de 35 ans était jugée mardi à Melun pour des vols de cartes bancaires et de chèques entre juillet 2017 et le 31 août 2018 au préjudice de personnes âgées vulnérables, usage frauduleux de chèques falsifiés et escroquerie.

Grâce a un faux diplôme, monnayé 300€, la trentenaire a pu sévir dans cinq établissements de la banlieue parisienne. Des victimes ont ainsi été recensées à Dammarie-les-Lys, Boissise-le-Roi, Réau (Seine-et-Marne), à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) et à Soisy-sous-Montmorency (Val-d’Oise).

Le montant global des préjudices s’élèverait entre 10.000 et 15.000 euros. Neuf victimes ont porté plainte. Elle a été condamnée à 10 mois de prison, dont les modalités seront fixées par le juge d’application des peines, explique Le Parisien.