Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Ils attaquent Pole Emploi en justice après une formation jugée «bidon»

04 mai 2018 à 11h05 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Deux chômeurs ont réclamé des dommages et intérêts à Pôle emploi devant le tribunal administratif de Montreuil ce jeudi. Ils estiment avoir été orientés en 2016 vers une formation de cuisinier “catastrophique”.

50.000 euros de réparation à Pôle emploi. Khedidja Mezidi est une chômeuse de longue durée originaire de Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis). En juin 2016 elle intégré une formation assurée par ISP, une association dédiée à la formation des demandeurs d’emploi et des salariés. Elle souhaite apprendre la cuisine. Sauf que pendant 8 mois, cette demandeuse d’emploi n’a fait que « recopier des recettes de cuisine ».

Elle a donc décidé, avec un autre demandeur d’emploi parisien qui a également participé à ces “cours” de cuisine, d’attaquer Pôle emploi. Les deux chômeurs jugent “bidon” la formation dispensée, rapporte Le Parisien. Selon Emilie Videcoq, l’avocate des deux plaignants, la qualité de la formation n’a pas assez été vérifiée en amont.

L’audience s’est déroulée mercredi 2 mai au tribunal administratif de Montreuil. Les deux demandeurs d’emploi réclament la modique somme de 50.000 euros de dommages et intérêts chacun ! Le tribunal administratif de Montreuil devrait rendre sa décision d’ici la mi-mai. En attendant, Khedidja Mezidi, l’un des deux plaignantes a retrouvé une nouvelle formation en cuisine depuis le mois d’octobre, assuré cette fois par l’Afpa.