Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Immobilier à Paris : 40% des loyers au-dessus du plafonnement légal

26 janvier 2021 à 15h00 Par Lucas Pierre
L'association demande à préfecture de Paris de sanctionner les annonces dans l'illégalité.
Crédit photo : Pixabay

Un peu moins de la moitié des loyers à Paris dépassent le plafonnement mis en place depuis plus de cinq ans. Une situation que révèle et dénonce l’association de consommateurs CLCV dans une étude.

Les loyers parisiens sont encore trop chers. C’est ce que dénonce l’association de consommateurs CLCV. Dans son étude « Halte à l’impunité des 40% de bailleurs », l’association indique qu’un peu moins de la moitié des annonces immobilières dans la capitale ne respectent pas la loi du plafonnement des loyers entrée en vigueur il y a plus de cinq ans.

L’association précise : « les bailleurs et autres professionnels ne sauraient invoquer l’excuse de la nouveauté pour justifier la violation d’un dispositif désormais bien connu ».

« Près de 1 500 euros par an supportés par les locataires »

Dans son étude, la CLCV explique que « ce sont près de 1 500 euros par an qui sont supportés en toute illégalité par les locataires à cause de bailleurs ou de professionnels peu scrupuleux ». Concrètement : un 2-pièces loué à 1 270 euros devrait en fait coûter 900 euros par mois au locataires. À l’année, ce loyer représente un surplus de 1 270 euros.

La CLCV demande à la préfecture de police de Paris de sanctionner les annonces étant dans l’illégalité. Elle précise également que « si les premières sanctions ont commencé à tomber, elles demeurent encore trop rares. Sur ce point, nous ne pouvons que soutenir le dispositif dont la mairie de Paris souhaite se doter afin de renforcer les contrôles des annonces ».