Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Innondations à Paris: plusieurs stations de métro fermées !

10 juillet 2017 à 12h24 Par Rédaction

Après le déluge sur l'Ile de France hier soir, rebelotte ce lundi matin. De fortes pluies sur la région parisienne accompagnées d'orages ont été observées en début de matinée. Un épisode bref mais intense qui a nécessité de placer la région parisienne en vigilance orange quelques heures. Vigilance désormais levée. Déjà hier soir, les pompiers ont reçu plus de 1.700 appels et sont intervenu 87 fois à Paris et en petite couronne. Plusieurs stations de métros inondées ont du être provisoirement fermées.

C’est historique. Jamais il n’avait autant plus sur Paris un mois de juillet. Dimanche soir, il est tombé 49 mm de pluie en 1h, soit l’équivalent de 27 jours pour un mois de juillet dit "normal". 

Dimanche soir les orages ont éclaté entre 21h et 23h. Les 13 et 15e arrondissements ont été particulièrement affectés. Le trafic a dû être arrêté sur un tronçon de la ligne 2 entre les stations Barbès-Rochechouart et Père-Lachaise (nord de Paris). Une quinzaine de stations de métro à Paris ont été fermées dimanche soir après avoir été inondées à la suite de violents orages. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses photos ont montré dans la soirée des employés de la RATP les pieds dans l’eau, des escaliers transformés en cascades ou des plafonds ruisselants d’eau de pluie.

Trois opérations de pompiers étaient toujours en cours

À 7h30, ce lundi matin, trois opérations de pompiers étaient toujours en cours «au Forum des Halles pour une fissure dans une canalisation d’évacuation d’eau», dans le sous-sol du ministère de la Culture «dans une zone contenant des archives» et dans un parking du 19e arrondissement, a précisé un porte-parole des pompiers.

Les stations non desservies à la fin du service vers 01H00 du matin ont rouverte lundi matin, mais très provisoirement. Vers 8h, la pluie a de nouveau fait son apparition sur la région parisienne. L’inscription «L’arrêt n’est pas marqué (inondations)» a de nouveau fleuri sur les alertes RATP et SNCF. Même si certains préferent garder le sourire.

Sur la route aussi la situation est compliquée sous les intempéries. Le tunnel du Landy (A1) est inondé, et plusieurs accidents étaient signalés à 10H sur les routes d’Ile de France.

1.700 appels reçus par les pompiers

Au total, la Brigade sapeurs-pompiers de Paris, qui intervient dans Paris et sur les départements des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne, a reçu 1.700 appels depuis le début de l’épisode orageux dimanche vers 21h30.

«Ce sont majoritairement des inondations de caves et de sous-sols, mais ce sont souvent des interventions de plus longue durée qui viennent s’ajouter à l’activité courante comme le secours aux personnes», selon un porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris.

En raison des intempéries le centre d’appels a été débordé. Les pompiers qui ont rappelé sur les réseaux sociaux qu’il ne fallait contacter le 18 ou le 112 uniquement si votre appel revêt un caractère d’urgence.

Les pompiers de Paris donnent toutefois quelqeus conseils par temps d'orage. 

En Essonne, la préfète a communiqué sur tous les dégats subi ce dimanche soir dans le département.