Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

L’épouse d’un policier francilien porte plainte après le suicide de son mari

26 septembre 2018 à 10h10 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Elle estime que la hiérarchie de son commissariat, à Maisons-Alfort (Val-de-Marne) en est responsable. Dans ce contexte le malaise grandit dans les rangs de la police.

Une enquête confiée à la police des polices. Le drame se produit  au début du mois de septembre, à Maison Alfort (Val-de-Marne). Ce lundi 3 septembre, Damien commandant de police au commissariat de la commune, s’est donné la mort dans sa voiture avec son arme. C’est sa femme qui fera la terrible découverte. C’est elle aussi qui met en cause la hiérarchie de son mari et dépose plainte à l’IGPN, la police des polices, pour harcèlement. 

Dans ce contexte qqs 200 policiers se sont rassemblés hier à Paris après trois nouveaux suicides, ces derniers jours, dans le Val de Marne et en Seine-Saint-Denis. Ils réclament davantage d'attention.

En 2017, 48 policiers se sont donnés la mort, en France. Rien qu’au mois de septembre trois en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne, sans compter un gendarme à Issy-les-Moulineaux. Le malaise chez les forces de l’ordre est grandissant. C’est message qu’ils voulaient passer hier en manifestant dans Paris. Une cagnotte a été lancée par l’UPNI (l’union des policiers nationaux indépendants) pour réaliser un clip sur le suicide dans cette profession.