Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

L'essentiel actu 20/10/16 19h

20 octobre 2016 à 21h11 Par Rédaction

Et à la une, alors que la matinée a été très compliquée dans vos transports en commun ; le RER A paralysé notamment par une chute de caténaire ; sans parler de deux voyageurs légèrement blessés à Chatelet les Halles dans un mouvement de foule ; quelqu’un aurait crié alerte à la bombe ; en tout cas avec le début des vacances de la Toussaint, quelques difficultés à prévoir désormais du côté des routes. Le drapeau orange a notamment été hissé pour les départs demain soir en Île de France.

Dans les Hauts de Seine, une mesure radicale pour lutter contre les trafics de drogue. La mairie de Colombes instaure à partir de ce soir un couvre feu des 22h pour les mineurs de 16 ans non accompagnés. Et ce dans deux quartiers sensibles de la ville, notamment le petit colombes.

Malgré des mesures annoncées, les policiers appellent à descendre de nouveau dans la rue cette nuit. Pour protester contre les violences dont ils font l’objet au quotidien, un rassemblement est annoncé à Paris au Trocadéro à partir de 21h30. Une bonne nouvelle néanmoins après que des policiers ait été attaqués avec des cocktails molotov le 8 octobre dernier à Viry Chatillon ; l’agent le plus grièvement blessé n’est plus sous assistance respiratoire.

A retenir aussi, on l’a appris dans la soirée un braquage a eu lieu à Paris dans la bijouterie Boucheron rue de la paix. Des hommes casqués se sont fait ouvrir la porte et ont emporté une dizaine de montres. Le préjudice s’élèverait à près de 500 mille euros.

La panique ce matin en Seine Saint Denis à cause d’une pause pipi ! à Saint-Ouen, la cinquantaine d’enfants de la crèche La Motte a été évacuée. Et ce après qu’un militaire de l’opération Sentinelle se soit précipité à l’intérieur pour une envie pressante. Le personnel de la crèche a cru à une prise d’otage.

Et puis un voleur à la roulotte confondu par ses excréments ! Un jeune homme de 21 ans soupçonné de plus d’une centaine de vols dans des parkings souterrain du Plessis-Robinson vient d’être arrêté. Les enquêteurs ont en effet pu retrouver son ADN après avoir aperçu un étron près d’un des lieux de ses méfaits.