Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

L'essentiel de l'actu 18/12/16 19h

18 décembre 2016 à 20h16 Par Rédaction

L'essentiel de l'actu à retenir ce dimanche soir.

- La galère sur le rail francilien ce dimanche. Suite à la chute à priori mortelle d’un homme sur les voies entre le nord de Paris et Saint-Denis, le trafic a été largement perturbé. Les lignes B, D, E et H ont été partiellement interrompues au nord puis fortement ralenties. Les Thalys ont été également impactés.

- Quelques blocages ne sont pas à exclure ce lundi matin. Les VTC restent mobilisés dans la région. Ils réclament notamment une meilleure rémunération. Des représentants doivent être reçus ce lundi à 10h au Ministère des Transports. Ce dimanche matin, plusieurs chauffeurs étaient rassemblés à l’aéroport de Roissy.

- Après 5 jours de fermeture en cette période de fêtes, la Tour Eiffel a rouvert ses portes ce dimanche. Les salariés du monument étaient en grève depuis mardi, sans revendication salariale mais inquiets face aux futurs travaux sur la Dame de Fer.

- Dans les Hauts-de-Seine, à Boulogne-Billancourt, plusieurs dizaines de personnes ont manifesté ce dimanche devant le centre pour travailleurs immigrés. Rassemblement pour condamner l’incendie contre ce même centre dans la nuit de jeudi à vendredi. Incendie à priori criminel selon les premiers éléments de l’enquête, qui a fait 1 mort et 12 blessés.

- Les franciliens qui ont souvent une envie pressante peuvent se réjouir ! La SNCF a décidé d’installer deux urinoirs secs à Paris, dans le quartier de la Gare de Lyon. Mise en service prévue dans quelques jours, ce 2 janvier. Le but ? Lutter contre les ‘’épanchements sauvages’’ ! Alors qu’en pensez-vous ? Nous vous avons tendu notre micro Voltage. Réactions de franciliens sur notre antenne.

- Suite à la gratuité des transports après plusieurs jours de pollution, les Passes Navigo ne devraient pas être remboursés. Ce lundi, le STIF et la Région doivent se réunir pour mieux chiffrer le cout de cette mesure, estimée à 4 millions d’euros par jour.

- Et puis, Air Parif a confirmé ce dimanche la fin du pic de pollution en Ile-de-France. Du moins pour le moment grâce à un renforcement du vent. Si l’organisme a indiqué des niveaux de taux de particules moins élevés pour lundi, il reste toutefois prudent pour le reste de la semaine.