Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

L'essentiel de l'actu 20/12/16 9H

20 décembre 2016 à 10h23 Par Rédaction

-Attention à la pagaille annoncée au sud de la capitale. Les autocaristes se mobilisent contre la mairie de Paris et ses mesures anti pollutions ou la hausse des prix du stationnement. Plusieurs dizaines d’autocars sont rassemblés sur le cours de Vincennes avant de prendre le périphérique sud, direction Ecole Militaire (7e arr). Des secteurs à éviter si vous le pouvez.

-Chauffeurs VTC et Uber vont-ils trouver une sortie de crise en Ile de France? Sous menace de nouvelles opérations escargots, la réunion a tourné court hier entre les deux parties au ministère des transports. Depuis le début du mouvement jeudi dernier, les chauffeurs réclament des hausses de rémunération. Une nouvelle réunion est prévue en début d’après-midi.

-Et si les transports franciliens n’étaient plus gratuits en cas de pic de pollution? La mesure mise en place six jours depuis le début du mois aurait couté 23 millions d’euros au STIF pour une efficacité limitée. Seulement 5% de hausse de la fréquentation les jours de pic de pollution selon la RATP et la SNCF.

-Un couple placé en garde à vue en Seine St Denis. Ils ont frappé le directeur d’un centre de loisirs de Pantin, accusé par leur fils d’agression sexuelle. Le petit garçon de 5 ans a finalement reconnu avoir menti. Le directeur, frappé a coup de casque, s’est vu prescrire une incapacité totale de travail (ITT) de 45 jours.

-Dans l’actu aussi l’horreur à Berlin hier soir. Un camion fou a foncé volontairement, dit la police, dans la foule sur un marché de Noël tuant 12 personnes, en blessant 48 autres. En France la sécurité des marchés de noël sera encore renforcée annonce le ministre de l’intérieur, Bruno le Roux.

-À cinq jours de Noël, la pression monte pour les retardataires! Conséquence depuis ce w-e en Ile de France, les centres commerciaux sont pris d’assaut! Mais Noël ce n’est pas que les cadeaux! L’occasion aussi de se réunir en famille ou entre amis. À noter que seul 9% des français réveillonnent en couple, 3% entre amis.

Ecouter L'essentiel de l'actu 20/12/2016 9H