Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

L'essentiel de l'actu 21/03/17 19h

21 mars 2017 à 20h13 Par Rédaction

Et à la une, 5 attentats déjoués depuis le début de l’année ; l’annonce du premier ministre Bernard Cazeneuve et ce trois jours après qu’un homme ait tenté d’attaquer des militaires à l’aéroport d’Orly. Deux hommes sont d’ailleurs en garde à vue, soupçonné d’avoir fourni une arme à l’assaillant.

L’ont-ils vraiment fait exprès ? La thèse de Théo mise à mal après son arrestation violente début février à Aulnay-sous-Bois. Si la gravité des faits et des blessures n’est pas remise en cause, dans sa dernière déposition Théo a toutefois admis que les policiers n’ont sans doute pas volontairement baissé son pantalon. D’après les preuves, son caleçon n’a pas non plus été écarté.

Dans le Val-de-Marne, un lycéen placé en garde à vue après avoir frappé d’un coup de tête son proviseur. Ca s’est passé ce matin au lycée Saint-Exupery de Créteil. Le fonctionnaire aurait le nez fracturé.

A retenir aussi, plus de 500 personnes sans-abris mortes l’année dernière dans les rues de Paris. Pour ne jamais les oublier, le collectif « les morts de la rue » a installé un cimetière éphémère place du palais royal avec des plaques commémoratives à leurs noms.

Et puis la démission du ministre de l’intérieur Bruno Le Roux, annoncé il y a une heure depuis la préfecture de Bobigny, son département d’élection. Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire cet après-midi concernant les emplois de deux de ses filles alors mineures à l’Assemblée Nationale. Il est remplacé par Matthias Fekl au ministère de l’intérieur. Il était jusqu’à présent secretaire d’état au commerce extérieur.