Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

L'essentiel de l'actu 28/02/17 à 19h

28 février 2017 à 20h13 Par Rédaction

Et à la une, encore un projet d’attentat déjoué. Trois jeunes femmes ont été arrêtées ce matin dans l’Oise, la Seine-et-Marne à Noisiel et dans le Haut-Rhin. A peine agée de 18 ans pour la lycéenne interpellée à Creil dans l’Oise. Toutes étaient abonnées à la chaine télégramme du djihadiste Rachid Kassim, qui aurait été tué il y a peu en Irak.

Pour soutenir Théo et contre les violences policières, encore des heurts ce mardi devant les lycées d’Île de France. 22 personnes ont été interpelleés en marge d’une manifestation qui a dégénéré à Paris vers nation.

A noter par ailleurs qu’un policier soupçonné d’avoir lui même mis le feu à son véhicule lors des violences qui ont suivi l’affaire Théo a été placé en garde à vue. En poste à Sarcelles, il a récemment fait une tentative de suicide après avoir laissé une lettre dans laquelle il avouait son geste.

Et avant l’arrestation brutale de Théo en Seine-Saint-Denis, une autre affaire avait créé la polémique. Dans le val d’Oise, après la mort d’Adama Traoré cet été, les forces de l’ordre avaient été la cible de tirs. Son frère a été placé en garde à vue ce matin pour être entendu.

Et puis pour éviter la circulation de fausses infos sur la toile. A l’approche de l’élection présidentielle chez nous, Google et Facebook lancent leur outil de vérification des news en partenariat avec une trentaine de média français. Et ce pour éviter les manipulations du public qui se sont produites lors de l’élection américaine.