Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Divertissements

L'incroyable révélation sur la mort de la Princesse Diana !

31 mai 2017 à 19h54 Par Rédaction

Elle est morte à Paris le 31 août 1997, il y a presque 20 ans. Mais qu'est-il vraiment arrivé ce soir là sous le tunnel du Pont de l'Alma ?

Hier soir, M6 proposait en prime-time le documentaire « Lady Diana : L'incroyable révélation ». Mais alors, qu'elle était cette fameuse « révélation » ?

Avec une telle promesse, il fallait que la révélation soit au rendez-vous et soit grandiose. D'abord, pour ceux qui aiment les théories du complot, vous serez vraiment déçu. Aucun assassinat, aucun coup monté non plus, rien de tout cela. Le documentaire commence par un premier témoignage jamais vu, celui du premier médecin à être arrivé sur les lieux (Pont de l'Alma à Paris), celui là même qui a porté secours aux passagers encore en vie après l'impact.

Un autre témoignage, celui d'un pompier qui était sur l'intervention. Les journalistes et documentalistes ont fait un travail exceptionnel pour les retrouver. Ils proposent également une rétrospective de la relation entre Diana et les paparazzis et raconte comment elle s'en est servie pour finalement en devenir la victime.

Avec tous ces témoignages et des reconstitutions précises, l'histoire du drame est retracée dans les moindres détails, jusqu'à en arriver à... l'incroyable révélation. Oui, Monsieur Paul, le chauffeur était bien sous l'emprise de l'alcool, mais il n'était pas prévu qu'il conduise ce soir-là. Ce qui a scellé le destin de Diana, c'est que la voiture qu'il conduisait était en réalité... une épave ! Elle avait été accidentée quelques années avant puis retapée. Selon des témoins retrouvés, la voiture ne tenait plus la route passé 60km/h. Sous le tunnel du Pont de l'Alma à Paris le 31 août 1997, ils roulaient à plus de 100 km/h. Conclusion : L'accident de la Princesse Diana était... un accident.

Ce jour-là, la princesse laissait derrière elle ses deux fils, William et Harry.  Le Prince William a récemment déclaré, "Je trouve ça encore difficile aujourd'hui parce qu'à l'époque, c'était si violent. Et ce n'est pas le même deuil que pour d'autres personnes, parce que tout le monde était au courant, tout le monde connait l'histoire, tout le monde la connaît."