Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

L’ordre des médecins s’oppose à la réouverture des écoles le 11 mai

15 avril 2020 à 16h22 Par Bertrand Loppin
Les élèves seront de retour en classe à partir du 11 mai.
Crédit photo : Piqsels

Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des établissements scolaires le 11 mai prochain. Patrick Bouet, le président du conseil national de l’ordre des médecins, conteste cette décision.

Le 11 mai prochain marquera pour la France le début d’un déconfinement progressif. Ainsi en a décidé Emmanuel Macron. Le Président de la République en a fait part aux français lundi soir, au cours d’un longue allocution télévisée. Ce déconfinement progressif se manifestera notamment par la réouverture des établissements scolaires. Pour autant, cette décision est loin de faire l’unanimité, aussi bien du coté des parents d’élèves que des enseignants. Une nouvelle voix vient de s’ajouter à l’accueil mitigé réservé à cette annonce de reprise des cours. Il s’agit de celle de Patrick Bouet, le président du conseil national de l’ordre des médecins

Dans une interview accordée au journal Le Figaro, Patrick Bouet  dénonce le manque total de logique de cette décision. Il déclare qu’il n’y a pas d’explication médicale, infectieuse ou épidémiologique à déconfiner dans le milieu scolaire en premier. Bien au contraire, il estime que rouvrir les établissements scolaires en premier est un choix dangereux qui revient à mettre en circulation le virus. Patrick Bouet préconise plutôt de se concentrer sur la préparation de la rentrée de septembre et de s’assurer qu’élèves et enseignants pourront se retrouver en toute sécurité.