Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

La famille de Cédric Chouviat demande des réponses à Emmanuel Macron

23 juin 2020 à 15h56 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : BERTRAND GUAY / AFP

La famille de Cédric Chouviat s’est exprimée ce mardi 23 juin, notamment pour réclamer des réponses. Il y a quasiment six mois, ce père de famille a perdu la vie quelques heures après sa violente interpellation par la police.

Quasiment six mois d’une interminable attente. Les proches de Cédric Chouviat se sont exprimés ce mardi 23 juin au matin à l’occasion d’une conférence de presse. Ce livreur a perdu la vie début janvier à Paris, deux jours après son interpellation musclée. Casque sur la tête, il avait été plaqué au sol par trois agents. Au-delà de l’enquête en cours, sa famille demande désormais une prise de parole d’Emmanuel Macron. Elle réclame aussi l’interdiction de la technique de la clé d’étranglement lors des interpellations et la suspension immédiate des fonctionnaires impliqués.

Selon de récentes révélations de Mediapart et Le Monde, le livreur a crié à sept reprises « j’étouffe » lors de son interpellation. L’avocat des policiers assure lui que les fonctionnaires n’ont pas entendu l’homme, en raison notamment du bruit généré par le trafic. La semaine dernière, les quatre policiers impliqués ont été entendus par les enquêteurs de l’IGPN. Ils doivent être convoqués début juillet devant le juge d’instruction.