Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

La très chère facture de la mobilisation dans les lycées en Ile-de-France

16 janvier 2019 à 09h24 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Wikipédia

83 établissements ont été dégradés, dont 31 rien qu’en Seine-Saint-Denis lors de la mobilisation lycéenne en décembre, contre la réforme des lycées. La facture dépasse les 1,5 millions d’euros.

De nombreuses dégradations. Après les violences en marge de la mobilisation contre la réforme des lycées, les dégâts ont été chiffrés par la région Ile-de-France. Ils atteindraient 568.000 euros rien qu’en Seine-Saint-Denis ou 31 établissement ont été dégradés. C’est près de la moitié de la somme totale des dégradations dans toute l’Ile-de-France. 83 établissements avaient été dégradés.

En déplacement à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), au lycée professionnel Jean-Pierre Timbaud, la présidente de la région, Valérie Pécresse, a annoncé le lancement en urgence de travaux dans les lycées dégradé.

Elle a aussi préciséqu’une « prime nette exceptionnelle de 300 € » serait versée en mars à l’ensemble des 8 500 agents de la région exerçant en lycée.