Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

La voiture bannie de Paris le temps d'un dimanche

13 juin 2017 à 13h11 Par Rédaction

C'est devenu un rendez-vous incontournable, quelques semaines après la rentrée. La circulation sera cette année interdite dans une bonne partie de la capitale le premier dimanche d'octobre. De provoquer soit la joie des piétons, soit l'agacement des automobilistes franciliens.

Automobilistes parisiens, à vos agendas ! Entourez dès à présent la date du 1er octobre 2017 : ce sera la 3e édition de la journée sans voiture dans la capitale. Pour l'instant, les différentes modalités de l'opération ne sont pas encore précisées par la Mairie.

D’ici là, vous aurez plus que le temps de vous organiser si vous devez prendre la voiture. Un bon conseil qui vous évitera de rester bloqué des heures à quelques rues de votre destination, comme l'avait été en 2016 Fabrice Eboué. Passablement énervé, cela avait donné lieu à un échange d'amabilités entre l'acteur et Anne Hidalgo sur les réseaux sociaux.

À terme 100% de la capitale sera concerné

Lors de la précédente édition, en 2016, 650 km de rues avaient été fermées à la circulation à tous les véhicules à moteurs, même électriques de 11H à 18H. Pour cette troisième édition, si l’on ne connaît pas encore les détails de l’opération, il y a de forte chance que le périmètre concerné soit de nouveau agrandi. La mairie de Paris n’a jamais caché de son rêve d’organiser une journée où 100 % du territoire à l'intérieur du périphérique sera sans voiture.

Comme le rappelle Michel Cadot, le Préfet de Police de Paris, des dérogations, oui, mais de manière exceptionnelle. Ce sera au cas par cas. Les résidents, premiers concernés, seront autorisés à se rendre à leur domicile. Les véhicules d’urgence et de secours pourront également accéder librement aux périmètres au même titre que les services de livraison, les taxis et les bus. Le préfet confirme aussi le maintien à l’accès aux hôpitaux et à toutes les gares parisiennes !

20% à 35% de pollution en moins

Cette journée «sans voiture» n’est pas mise en place uniquement pour embêter les automobilistes franciliens. Elle aurait aussi et surtout une vertue écologique. Selon Airparif, l'association de surveillance de la qualité de l’air à Paris et en Ile de France, pour la deuxième édition en 2016, l’impact positif sur la qualité de l’air des rues fermées au trafic se confirme. Par rapport à un dimanche comparable (le 11 septembre 2016, sans restrictions de trafic mais avec une météorologie similaire), une baisse moyenne de 20 à 35 % de dioxyde d’azote a été observée sur les stations d’Airparif situées dans le périmètre concerné.

Voiture au garage, il faut du courage !

En marge de cette journée sans voiture du dimanche 1er octobre, Paris renouvelle le défi lancé à des conducteurs, volontaire, et courageux, qui ne devront pas utiliser leur voiture ou leur deux-roues motorisé pendant… trois semaines. L'année dernière c'était seulement une semaine. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que certains franciliens volontaires n’avaient pas été convaincus !

Cette année, 50 personnes seront sélectionnées pour tenter, à leur tour, de relever le défi, entre le 11 septembre et le 1er octobre. Elles profiteront d'un kit mobilité pour tester gratuitement les moyens de déplacements alternatifs mis à leur disposition comme les transports en commun, le Vélib’, l’Autolib’, etc... Si vous êtes intéressés, vous pouvez vous inscrire jusqu'au 19 juin.