Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

La ZAD du Triangle de Gonesse évacuée

23 février 2021 à 12h00
Le tribunal de Pontoise avait ordonné l’évacuation sans délai du terrain.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

Les militants installés illégalement sur le terrain de l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France ont été expulsés, mardi 23 février, par les forces de l’ordre. Cette évacuation de la ZAD du Triangle de Gonesse avait été ordonnée vendredi dernier par le tribunal de Pontoise.

Les militants squattaient le Triangle de Gonesse depuis plus de 15 jours. Leur objectif était de protester contre la création d’une future gare de métro du Grand Paris et défendre un projet agricole alternatif. Ils dénoncent également l’artificialisation de ces terres jugées fertiles.

Les CRS sont intervenus ce matin et ont délogé les occupants de cette zone. Cette évacuation s’est faite dans le calme. Une trentaine de militants était présent depuis le 7 février sur ce terrain et avait installé des cabanes, des canapés.

Cette évacuation n’est pas une surprise. La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pecresse a attaqué en justice la semaine dernière les militants qui occupaient ce site. Les militants avaient reçu le jour de l'audience le soutien de Julien Bayou, secrétaire national d’EELV et Clémentine Autain, députée France insoumise de Seine-SaintDenis. Le verdict est tombé vendredi. Le tribunal de Pontoise a ordonné l’évacuation sans délai du terrain.