Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Le nombre d’incivilités dans les trains explose en Île-de-France

25 novembre 2019 à 11h29 Par Mikaël Livret
Les contrôleurs ont déjà mis deux fois plus de PV depuis le début de l'année par rapport à 2018.
Crédit photo : Common Wikimédia

60.000 PV ont été dressés depuis le début de l’année en Île-de-France, selon la SNCF. Un nombre qui a doublé en un an.

Cigarettes allumées, portes bloquées, pieds sur les sièges… Le nombre d’amendes pour incivilités a été multiplié par deux sur le réseau SNCF en Île-de-France. Depuis 2017, les contrôleurs peuvent agir en civil. Résultat : 60 000 PV pour incivilités ont été dressé cette année.

« Les voyageurs et les agents supportent de plus en plus mal ces comportements, constate dans Le Parisien Alain Krakovitch, le directeur de SNCF Transilien. Après les campagnes de prévention, nous entrons dans une logique de répression. »

Les infractions les plus souvent constatés par les agents SNCF sont les fumeurs en gare, sur les quais voire même dans les train de banlieue. Une incivilité punie de 68 euros d’amende. C’est en revanche 150 euros si vous bloquez volontairement les portes d’un trains ou un escalator.

Les contrôleurs s'attaquent aussi à « la pousse »

La « pousse », on l’a tous vécu (ou pratiqué) au moins une fois. C’est cette pratique frauduleuse qui consiste à se coller derrière un autre voyageur pour passer sans ticket. « 60% des auteurs d'incivilités sont aussi des fraudeurs », remarque Alexis Degarne, le responsable de la lutte antifraude de Transilien, dans les colonnes du quotidien régional. Chaque année, la SNCF perd 63 millions d’euros à cause de la fraude, l’équivalent de six rames de trains neufs.