Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Le violeur de Fontenay déféré devant la justice

20 juillet 2018 à 09h54 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Il avait tenté de s’échapper en roulant a vive allure sur l’A86 avant de faire plusieurs tonneau. L’homme de 37 ans est soupçonné d’avoir violé un quinquagénaire le mois dernier à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne). Il doit être déféré au tribunal de Créteil ce vendredi.

Un homme interpellé pour viol dans le Val-de-Marne. Cet homme, âgé de 37 ans, doit être déféré ce vendredi au tribunal de Créteil pour un viol avec acte de barbarie commis dans sa ville le 18 juin dernier. Il avait tenté le lendemain de semer la police sur l’A86 avant de finir sa course en tonneau.

Ce 18 juin, le violeur présumé pénètre par effraction chez une habitante de Fontenay-sous-Bois, âgée de 54 ans. Elle le surprend en plein méfait. Il aurait violée cette femme et l’aurait ensuite forcée à s’asperger d’eau de Javel pour effacer les traces de son ADN.

Les agents ont fait feux dix fois sur le véhicule

24 heures plus tard, le trentenaire aurait été impliqué dans une folle course-poursuite avec la police dans le tunnel de l’A86, à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). Au volant d’une puissante berline allemande il tente de semer les forces de l’ordre après s’être soustrait a un contrôle de police où les agents ont fait feux dix fois sur le véhicule. Sa course folle s’arrête lors d’une sortie de route après plusieurs tonneaux. Il est interpellé sur place et placer en garde à vue. Le conducteur a pris la fuite. Selon les relevés ADN, il s’agirait de son grand frère.

Sauf qu’à ce moment les enquêteurs ignorent tout du viol commis la veille. Il est relâché. Ce n’est que plus tard que les policiers font le rapprochement avec les traces ADN. Ce mercredi, l’individu est repéré dans la cité des Larris, à Fontenay-sous-Bois, l’endroit même où il commis le viol un mois plus tôt. Il est finalement arrêté et était toujours en garde à vue jeudi soir. Il doit être déféré ce vendredi devant le tribunal de Créteil.