Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Les agriculteurs promettent un vendredi noir sur les routes franciliennes

01 avril 2021 à 09h00 Par Jérome Pasanau
Vendredi, dès 6h du matin, des opérations escargot et des barrages filtrants seront installés partout en Île-de-France.
Crédit photo : Wikipedia

A l’appel de la FNSEA, des barrages filtrants et des opérations escargot seront mis en place partout en Île-de-France. Les agriculteurs veulent dénoncer la réforme en cours de la Politique agricole commune européenne.

Mise à jour à 10 h 25 : On connaît désormais les points de blocages prévus ce vendredi 2 avril au matin par les agriculteurs :

« Attendez-vous à voir des tracteurs, beaucoup de tracteurs sur les routes ce vendredi », Stéphane Sanchez, directeur de la fédération des agriculteurs du Grand Bassin parisien a prévenu. Les conditions de circulation sur les routes de la région, vendredi 2 avril, risquent d’être très compliquées, notamment sur les grands axes franciliens.

Dès 6h du matin, des opérations escargot et des barrages filtrants seront installés partout dans la région. Par ce coup de force initié par la FNSEA, les agriculteurs veulent montrer leur opposition à la politique agricole commune de l’union européenne, et envoyer un avertissement fort au gouvernement.

Pour le moment, les lieux de rassemblement restent encore inconnus, mais 150 à 200 d’entre eux devraient être mis en place dès 6h du matin. Mais bonne nouvelle tout de même pour les automobilistes, les points de rassemblement doivent théoriquement rester dans un périmètre extérieur à l’A86. L’A86 et le périphérique parisien devraient donc, en toute logique, échapper aux blocages.