Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Les contrôles de police renforcés pour le week-end de Pâques

11 avril 2020 à 12h45 Par Aurélie AMCN
Plus de 160 000 policiers et gendarmes mobilisés
Crédit photo : Prefecture de Police

Craignant un relâchement du confinement, la Préfecture de Police annonce un renforcement des contrôles de police tout au long du week-end de Pâques. Des consignes « strictes » et même « durcies » ont été données aux autorités.

Après la zone C, les vacances débutent ce samedi 11 avril pour la zone B. Mais c’est surtout le week-end de Pâques. Un week-end prolongé au cours duquel les Français ont l’habitude de se déplacer. Sauf que cette année, nous sommes en confinement à cause de l’épidémie de covid-19. « Les départs en vacances ou en week-end ne font pas partie des cas dérogatoires », rappelle la Préfecture de Police qui craint un relâchement de la population.

160 000 policiers et gendarmes

Pendant les trois prochains jours, les contrôles de police sont donc renforcés sur les routes du pays, et notamment dans l’ensemble de l’agglomération parisienne, « aussi bien sur le réseau en surface ou souterrain, que sur les axes routiers et autoroutiers ou dans les gares et aéroports, sur les berges et sur les secteurs interdits ». D’après Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, plus de 160 000 policiers et gendarmes sont mobilisés sur l’ensemble du territoire.

Des consignes de déplacements « durcies »

« Les consignes de déplacement restent inchangées et sont même durcies », prévient d’ailleurs la Préfecture de Police dans son communiqué officiel (ci-dessous). Pour éviter une amende de 135 euros, il est ainsi impératif d’être muni d’une attestation de déplacement dérogatoire (ici) datée et signée et respectant les motifs autorisés par le gouvernement.