Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les demandes d’hébergement des SDF en hausse à Paris cet été

02 août 2017 à 09h25 Par Virgil Bauchaud

En un an, les demandes d’hébergement ont augmenté de 9% dans la capitale. La situation des sans-abris n’est pas moins pénible l’été, où les lieux d’accueil sont moins nombreux.

Pas de vacances pour la précarité. Selon un baromètre de la fédération des acteurs de la solidarité, le 115 de Paris a enregistré 26.591 demandes entre le 10 juin et le 10 juillet 2027. Parmi elles, plus de 20.000 ont été faites en journée et plus de 6.500 la nuit. Sur une année dans la capitale, le nombre de ces demandes d’hébergement a augmenté de 9%. Toujours selon le baromètre, les recours à l’hôtel sont également en forte hausse dans les Yvelines et le Val d’Oise.

Les familles en première ligne

Sur une année, les demandes d’hébergement des familles ont explosé de 39%. Ce sont pas moins de 12.394 familles qui ont fait la demande entre le 10 juin et le 10 juillet. Il s’agit de quasiment une demande sur deux pour le 115 parisien. Plus largement, faute de place disponible et face à la hausse des demandes, les réponses positives sont de plus en plus rares. Conséquence, 60% des demandes des familles ne peuvent aboutir.

L’été, période compliquée 

Après l’hiver, les capacités d’accueil se réduisent et sont suspendues pour l’été « faute de moyens suffisants ». Pourtant, pas rapport à l’été dernier, les demandes augmentent donc. Tout comme le nombre de personnes qui sollicitent le 115. Le baromètre précise que « par rapport à l’été dernier, on assiste à une détérioration des conditions d’hébergement : augmentation du nombre de séjours pour une seule nuit (+44%) et explosion du recours à l’hébergement en chambre d’hôtel (+75%).