Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Maître Gims dévoile une photo de lui, musclé et sans lunettes !

12 décembre 2018 à 09h25 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Maître Gims

Jeune, musclé et sans lunettes, Maître Gims est méconnaissable. Les internautes n’en reviennent toujours pas. Regardez !

Maître Gims comme vous ne l’avez jamais, mais alors vraiment jamais vu ! Sur son compte Instagram, l’interprète du tube Sapés Comme Jamais a surpris tous les internautes en dévoilant une très vieille photo de lui, prise alors qu’il n’était qu’un adolescent et qu’on le surnommait encore Gandhi Djuna (son vrai nom). Sur le dit-cliché (ci-dessous), l’artiste aujourd’hui âgé de 32 ans prend la pose entouré de ses quelques amis. 

Le petit groupe semble gentiment se chamailler. Mais ce qui attire le plus notre attention, c’est la silhouette et le visage de Maître Gims. Il est totalement méconnaissable. Et pour cause, à l’époque, ce dernier arborait un corps musclé avec des abdominaux parfaitement bien dessinés. Mais surtout, il ne disposait pas encore de ses fameuses grosses lunettes noires sur le nez (le jeune homme tout à droite). De quoi enfin pouvoir découvrir son visage à découvert… 

« Moi je ne l’ai jamais vu sans lunettes, on pensait qu’il était né avec lol », « Première photo sans lunettes, une première fois qu’on voit tes yeux. Tu es bien comme tu es », « Sans lunettes pour la première fois de ma vie », « On voit enfin ses yeux ! », « Les lunettes n’étaient pas encore à la mode », s’étonnent plusieurs internautes dans les commentaires de la publication aux 33 000 mentions J’aime. Pourtant, la seule chose qui semble avoir marqué Maître Gims, c’est bel et bien son corps d’athlète. En légende, il annonce : « Vas-y, j’reprends l’sport ! ». Ah la nostalgie… 

Voir cette publication sur Instagram

Vas y j’reprends l’sport 😩😩😩😩

Une publication partagée par Maître GIMS (@maitregims) le

Côté musique, Maître Gims vient tout juste d’entamer sa grande tournée française Fuego Tour. Une série de concerts qui s’achèvera le 29 septembre 2019 au Stade de France. En parallèle, on le retrouve également en libraire avec sa toute première bande-dessinée Devil’s Relics et aussi sur les ondes avec son dernier single Le Pire.