Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Mantes-la-Jolie : la société d’ascenseur Otis condamnée à 60 000 euros pour homicide involontaire

12 décembre 2018 à 09h34 Par Gianni CASTILLO
Crédit photo : Pixabay

En octobre 2015, un enfant de 7 ans est mort dans l’ascenseur d’un HLM en descendant faire des courses dans le quartier populaire du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie.

Le petit garçon était mort étouffé. La roue de sa trottinette s’était coincée dans les portes de l’ascenseur, son guidon s’était lui bloqué sous son cou. Aucun dysfonctionnement n’avait été constaté puisque la veille l’ascenseur avait été contrôlé.

Le verdict du Tribunal Correctionnel de Versailles est tombé hier : l'ascensoriste Otis a été condamné à une amende de 60.000 euros pour homicide involontaire. Le bailleur social lui aussi mis en cause dans l’incident, Mantes en Yvelines Habitat, a été relaxé.  Une audience civile, consacrée aux dommages et intérêts, a été fixée au 11 juin 2019.