Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

McDonald's : on lui sert des frites froides, elle dégaine son pistolet !

24 juillet 2019 à 18h20 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Une Américaine a complètement pété les plombs après que l'enseigne McDonald's lui ait servi des frites...froides !

Garder son calme en toutes circonstances n'est sûrement pas le crédo préféré de Lillian Shantel Tarver, 27 ans. Cette jeune américaine originaire de l'état de Georgie a en effet menacé les employés d'un restaurant McDonald's avec un pistolet, ce mardi 23 juillet aux environs de 14 heures, tirant même une balle vers le sol. La raison ? On lui a servi des frites froides ! Comme le relate le directeur du restaurant à la chaîne américaine WTOC, la femme, en colère en recevant sa commande, s'est d'abord plainte que ses frites n'étaient pas à son goût. Le gérant du fast-food serait donc allé lui chercher un nouveau paquet. Et alors qu’il se rendait en cuisine, la cliente, folle furieuse, a fait irruption dans la cuisine et a tiré sur le sol, semant une véritable panique. Face à cet accès de colère complètement démesuré, le gérant lui a remboursé son repas. Lillian Shantel Tarver a ensuite quitté l’établissement.

Les employés McDonald's sous le choc

Si la police est finalement arrivée sur les lieux 15 minutes après son départ, Foberto Rodriguez, de la police de Garden City, a expliqué au site USA Today que l’un de ses collègues avait vu la jeune femme s’enfuir à toute allure au volant de sa voiture. Les forces de l'ordre ont donc réussi à la localiser puis l'ont arrêtée. Malgré tout, les employés du McDonald's restent sous le choc. L'une d'entre eux confie que la cliente furieuse voulait en découdre. "Elle avait l'air prête à s'en servir", continue l'employée, qui ne se sent plus du tout en sécurité sur son lieu de travail : "J'ai peur pour ma vie, ma famille a peur pour moi"

Lillian Shantel Tarver a été incarcérée à la prison du comté de Chatham, sans possibilité d’être libérée sous caution. Elle a notamment été inculpée de vol aggravé avec usage d’une arme à feu.