Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Melun : poursuivi pour provocation après avoir appelé à attaquer des gendarmes au G7

21 août 2019 à 11h31 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Cinq personnes sont soupçonnées d’avoir diffusé sur Facebook leur projet d’attaquer des gendarmes dans le cadre du G7 dans le sud ouest de la France.

Le dernier suspect a été remis en liberté mardi. Il s’agit d’un habitant de Melun (Seine-et-Marne) de 31 ans, déjà connu de la justice pour d'autres faits que la procureure melunaise n'a pas précisés, explique Le Parisien.

Il avait été interpellé lundi en même temps que quatre autres personnes, dont une femme un peu partout en France. Les quatre autres suspects ont été remis en liberté sans poursuites judiciaires. Ce Melunais est de son coté soupçonné d'avoir émis sur les réseaux sociaux le projet d'attaquer des gendarmes qui assurent la sécurité autour du sommet international du G7 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques).

Il sera jugé le 5 septembre prochain au tribunal de Melun (Seine-et-Marne) pour « provocation après publication non suivie d'effet à la commission d'un crime ou d'un délit », comme l'a précisé dans le Parisien Béatrice Angelelli, la procureure de la République à Melun.