Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Oise : 47 500 euros d’amende pour une entreprise condamnée pour écocide

17 février 2021 à 14h40 Par Lucas Pierre
1 600 cadavres de poissons ont été retrouvés par les responsables du parc.
Crédit photo : Common Wikimedia

Il y a deux ans, les responsables du parc communal de Géresme retrouvaient le parc recouvert de gigantesques montagnes de mousse. En cause : une entreprise de cosmétique qui avait déversé du shampoing périmé dans ses sanitaires.

Il s’agit certainement d’une des premières condamnations pour ce type de délit. L’entreprise Wonder Glam Paris, une société de produits cosmétiques, a été condamnée ce mardi 17 février, à une amende de 47 500 euros, au total, pour écocide.

Le gérant et son entreprise ont été reconnus coupables de ce nouveau délit par le tribunal de Senlis après avoir pollué le parc communal de Géresme. Dans Le Parisien, les responsables du parc se souviennent de toute la mousse créée le 8 juin 2019 par le déversement de 2 000 litres de shampoing périmé de l’entreprise de cosmétiques : « elle s’était délitée en une multitude de boules grandes comme des balles de ping-pong ».

Au total, le délit a coûté la vie à 1 600 poissons du parc. Plus tard, la société a reconnu avoir déversé 200 bidons de 10 litres de shampoing périmé pendant plus de trois heures. L’avocat de Wonder Glam Paris et le gérant de l’entreprise se donnent encore le droit de faire appel de la décision du tribunal de Senlis.