Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Oise : des chasseurs ont organisé des "repas avec bar ouvert" en plein confinement

18 novembre 2020 à 16h45 Par Maud Tambellini
Des chasseurs dans en plaine.
Crédit photo : pixabay

La préfecture de l’Oise a annoncé avoir retiré la dérogation permettant la chasse sur les territoires de Grandrû et de Morienval, après des dérives observées le week-end dernier. Des « repas avec bar ouvert » se sont notamment tenus.

Il n’est plus possible de chasser sur les territoires de Grandrû et de Morienval dans l’Oise, y compris pour des missions de régulation de la faune sauvage. La préfecture a décidé de mettre les points sur les i, après des dérives constatées le week-end dernier. D’ailleurs elle précise que des contrôles vont être menées pour s’assurer que cette interdiction soit respectée. 

En plein confinement, les chasseurs ont obtenu localement des dérogations pour pouvoir continuer de chasser les week-ends. C’est le cas par exemple en Seine-et-Marne ; le département fait face à de trop nombreux sangliers, possiblement dangereux pour les cultures agricoles.

En revanche, sous aucun prétexte, les chasseurs ont le droit de faire la fête. Au moins 250 chasseurs ont ainsi été contrôlés dans l’Oise le week-end dernier. Des inspecteurs de l’office français de la biodiversité ont constaté « des regroupements avec repas collectifs et bar ouvert avec distribution d’alcool, sans respect des mesures barrière et notamment de port du masque. »

À Grandrû par exemple, l’un des territoires où désormais il est interdit de chasser, une vingtaine de chasseurs a été vu en train de manger dans une cabane forestière en toute convivialité.