Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Oise : le directeur du centre de loisirs ligote un enfant trop agité

26 août 2019 à 09h39 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Il sera jugé en décembre pour « violences sur mineur » après avoir ligoté un enfant avec de l’adhésif, au mois de juillet à Sérifontaine.

Une terrible erreur. La rentrée ce lundi s’annonce mouvementée au Centre de Loisirs et d'Animation Périscolaire (CLAP'S) de Sérifontaine (Oise). Personnels et parents n’ont qu’un seul sujet de discussion depuis le 11 juillet. Une photo d’un petit garçon de 4 ans ligoté au niveau des poignets par le directeur du centre parce qu’il était trop agité pendant la sieste.

L’une des animatrices, choquée, a pris une photo avant de libérer le jeune garçon et de prévenir sa maman. Le directeur a été suspendu pendant 6 mois. Antonio Pereira, se confond en excuses. « J'ai eu une réaction inappropriée. Une animatrice l'a laissé seul. Il tapait contre les murs. J'ai fait ça pour le protéger, afin d'éviter qu'il se blesse, se justifie-t-il dans Le Parisien. Je n'ai jamais voulu lui faire de mal. » Il sera jugé le 19 décembre devant le tribunal correctionnel de Beauvais pour « violences sur mineur ».