Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Parents et enseignants du Val-de-Marne vendent les salles de classes

27 mars 2018 à 10h31 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Le Bon Coin - École Créteil

Ils dénoncent avec une touche d’humour les fermetures de classes à la rentrée prochaines. Des parents d’élèves et des enseignants du Val de Marne ont mis en vente sur internet des salles de classe libres en septembre.

Ils ne savent plus vraiment comment attirer l’attention. Avec la réforme de la carte scolaire, nombreux seront les changements dans les écoles à la rentrée septembre. Fermetures de classes, réaménagements, ouvertures.. Le compte n’y serait pas dans certains secteurs du Val-de-Marne.

Alors, après des manifestations ou des occupations des écoles la nuit, les parents et les enseignants ont décidé de passer à la vitesse supérieure. Ils ont tout simplement mis en vente les classes vouées à la fermeture dans quelques semaines.

Ainsi, sur le site de petites annonces entre particuliers Le Bon Coin, on trouve 6 classes à Champigny-sur-Marne pour 60.000 euros. 50 000 euros les 5 salles prêtes à l’emploi à Alfortville. C’est vous qui choisissez le prix pour une dizaine de classe de Créteil.

L’opération « Roule ma poule » s’organise

L’annonce immobilière est accompagnée d’une petite note explicative sur les revendications qui comprennent la suppression de 55 postes du dispositif d’accompagnement des élèves en difficulté « Plus de maîtres que de classe », ou encore la fermeture de 168 classes, dont 95 maternelles.

Ce mercredi 28 mars, l’opération « Roule ma poule » s’organise. Une promenade à vélo entre Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) et le Conservatoire des arts et métiers (3e arr). C’est que se tiennent les assises de la maternelle voulu par Emmanuel Macron. « Une convergence des poussins », pour dénoncer les « classes surchargées comme les poussins de batteries » selon Education 94. Une autre opération se prépare pour le mardi 3 avril.