Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Paris : la piste terroriste confirmée après la tuerie de la préfecture de police

26 février 2020 à 09h45 Par Mikaël Livret
Les enquêteurs ont enfin pu examiner les recherches internet du terroriste.
Crédit photo : Common Wikimédia

Les ordinateurs et smartphones du terroriste ont enfin parlé. Ses recherches sur internet, peu de temps avant son passage à l’acte le 3 octobre 2019, confirment ses motivations.

Les recherches ont enfin parlé. Après avoir expertisé son matériel professionnel, les enquêteurs se sont concentrés sur les ordinateurs et smartphones personnels de Mickaël Harpon. Une analyse particulièrement longue, faute de connaître les mots de passe utilisés. Il a fallu craquer la machine, ce qui explique le délai rallongé de l’investigation. C’est désormais chose faite et le résultat ne laisse plus aucun doute sur les motivations du tueur.

Les soupçons de radicalisation se sont confirmés. Une heure avant de passer à l’acte le 3 octobre 2019, il aurait par exemple recherché sur internet « tuer des mécréants », selon Le Parisien. Il avait ensuite acheté deux couteaux de cuisine avant de poignarder à mort 4 agents dans l’enceinte de la préfecture de police. Deux autres avaient été gravement blessés.   

Face à ces nouvelles révélations, les familles des policiers tués ont demandé à être reçues par Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur. Dans le même temps, on apprend que le secrétaire d'Etat Laurent Nunez, doit intervenir ce mercredi après-midi devant la commission d'enquête sur les dysfonctionnements ayant conduit à cette attaque.