Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Paris : le nombre de personnes qui vivent dans les rues est en hausse

19 mars 2019 à 09h26 Par Mikaël Livret
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Le bilan de la deuxième nuit de la solidarité, qui s’est tenue au mois de février dernier, est tombé. 3.641 personnes ont été recensées à la rue, c’est 600 de plus qu’en 2017.

Il manque donc environ 3.000 places à Paris pour répondre aux besoins. Entre le 7 et le 8 février dernier, 2.000 bénévoles ont sillonné les rues de la capitale pour compter les sans-abris et comprendre leur situation. Le résultat de cette deuxième Nuit de la Solidarité est alarmant. Ils sont 600 de plus que l'an dernier, soit 3641 personnes comptées dans la rue, les parkings, les bois, les stations de métro ou les halls d’accueil à l’hôpital.

Dans le détail, 430 SDF étaient des femmes et 8% des jeunes de moins de 24 ans. Environ 180 personnes étaient des couples sans enfants. Les bénévoles ont aussi réalisé une cartographie des personnes sans-abris remarquées cette nuit-là. On peut y découvrir une augmentation flagrante dans les 18e arrondissement (+70%) et 19e arrondissement (+50%). 

Les associations déplorent la présence de salariés aux revenus précaires et obligés parfois de vivre dans leur voiture, et réclament plus de place d’hébergements. Depuis cet hiver, 24.400 places d'urgence sont disponibles chaque nuit. Mais elles sont toujours occupées. Les associations réclament également que le Samu Social devienne régional, car les difficultés de la rue ne s’arrêtent pas au périphérique parisien.

La ville de Paris s'engage de son coté à trouver 1.500 nouvelles places d'hébergement d'urgence. La maire Anne Hidalgo demande d'ailleurs à toutes les mairies d'ouvrir une halte de nuit, d'une vingtaine de places.