Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Paris : les braqueurs d'une banque sur les Champs-Elysées sont toujours en fuite

23 janvier 2019 à 10h01 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common wikimedia

Spectaculaire hold-up mardi matin à Paris, en bas des Champs-Élysées. Quatre individus armés ont ciblé une banque séquestrant les employés et clients pendant plus de 3H. Ils sont repartis avec le contenu d’une trentaine de coffres.

Tout était prévu. Peu avant 9 heures ce mardi matin, quatre hommes armés ont fait irruption dans une petite agence bancaire, sur le rond-point des Champs-Elysées, à Paris. Les clients et les employés ont été ligotés et bâillonnés. Commence alors un huis clos stressant avec les malfaiteurs.

Ils ont d’abord baissé les rideaux de l’agence mais ils avaient surtout prévu. Deux messages portant le logo de la banque ont été scotchés sur les portes d’entrées avec ce message à destination des clients : « Fermeture exceptionnelle. Suite à des problèmes techniques, nos locaux seront fermés ce mardi 22 janvier ». La note d’information indiquait même l’heure de réouverture de l’agence à 14 heures !

Les otages ont mis 90 minutes à se libérer

Les braqueurs ont ensuite eu tout le temps de forcer une trentaine de coffre et d’embarquer leur contenu. Selon une source proche de l’enquête, citée par le Parisien, les malfaiteurs ont versé au sol (et partiellement sur leurs otages) un liquide à l’odeur javellisée dont la nature était encore indéterminée hier. Ils ont aussi équipé l’un des employés d’un gilet ressemblant à une ceinture d’explosifs avant de l’abandonner sur le trottoir à leur départ, vers midi. 

Les otages ont mis 90 minutes à se libérer après la fuite des braqueurs. Ils ont enfin pu donner l’alerte. Deux personnes en état de choc ont été hospitalisées. Les suspects restent introuvables ce mercredi matin et leur butin n’a pas encore pu être estimé. L’enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme de la PJ parisienne.