Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Paris : les drones de la police sont attaqués par des goélands

26 juin 2019 à 11h01 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixabay

La bataille fait rage dans le ciel de Paris. Les volatiles auraient par plusieurs attaqué les drones de la préfecture de police de Paris ces derniers mois, selon Le Parisien.

Les goélands font partis du paysage de Paris depuis plusieurs années. Ils ont l’habitude de venir se reproduire sur les toits de la capitale. Cela ne posait pas, ou peu, de problèmes jusqu’à présent. C’était sans compter sur les drones de la préfecture de Police de Paris. Les oiseaux marins feraient preuve d'une hostilité manifeste face aux drones, qu'ils considèrent comme une menace dans les airs, selon Le Parisien.

Le problème est que, depuis 2014, la préfecture de Police de Paris les utilise pour surveiller les rassemblements et autre manifestations. Elle obtient ainsi un point de vue plus global du terrain, comme lors des manifestations de gilets jaune le samedi dans les rues de la capitale.

Alors pourquoi tant de haine de la part des goélands ? Ils se montreraient particulièrement offensifs entre mars et mai, la période de nidification de l'espèce. En clair, ils n'attaquent pas les drones pour le plaisir, mais pour protéger leurs œufs. La parade serait peut-être d’équiper les drones de plumes pour les rendre invisibles.