Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Paris : les policiers manifestent contre le verdict, jugé trop laxiste, dans l’affaire des policiers brûlés à Viry-Châtillon

20 avril 2021 à 13h41 Par Lucas Pierre
En 2016, quatre policiers étaient blessés, dont deux grièvement.
Crédit photo : Pixabay

Une manifestation est en cours devant le palais de Justice à Paris. Des centaines de policiers manifestent contre le verdict jugé trop laxiste, rendu par la Cour d’assises pour enfant dans l’affaire des policiers brûlés à Viry-Châtillon en 2016.

« Policiers attaqués, citoyens en danger », voilà ce qu’on peut lire sur les différentes banderoles ce mardi 20 avril. Plusieurs centaines de policiers manifestent devant le palais de justice. Les forces de l’ordre manifestent leur mécontentement, après l’appel de plusieurs syndicats policiers.

Ils protestent contre une décision de justice trop clémente dans le cadre de l’affaire des policiers brûlés à Viry-Châtillon (Essonne) en 2016. À l’époque, quatre agents avaient été blessés, dont deux grièvement, après avoir été attaqués par une dizaine d’individus à coups de cocktails molotov. L’un d’eux avait été plongé dans le coma pendant plusieurs semaines.

Les policiers blessés reçus par Gérald Darmanin

Ce week-end, la Cour d’assises des mineurs acquittait huit personnes et en condamnait plusieurs autres à des peines de prison allant de 6 à 18 ans. Des peines plus clémentes qu’en première instance. Le syndicat de police Alliance dénonce alors une « impunité », un « laxisme » et une « complaisance » de la part de la justice.  

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, doit recevoir les policiers blessés il y a cinq ans ce samedi.