Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Paris : Lime va faire payer la fourrière aux usagers de trottinettes électriques

22 octobre 2019 à 13h56 Par Virgil Bauchaud
Un conseil à partir du 28 octobre : garez bien les trottinettes !
Crédit photo : Wikipédia - Sebleouf

Cinquante-neuf euros. C’est la somme que devront payer les utilisateurs de Lime dont l’engin qu’ils viennent de garer aurait été mis en fourrière. Dès la fin du mois d’octobre, les règles de la plateforme vont changer.

Laisser une trottinette électrique n’importe où pourrait vous coûter cher ! Face aux incivilités des usagers, Lime annonce qu’il va faire payer 59 euros de frais de fourrières à ses clients qui laisseraient les engins n’importe où dans Paris. Dans un mail adressé à ses utilisateurs, la société qui exploite les trottinettes vertes indique qu’à partir du 28 octobre, « vous trouverez dans votre application Lime des nouvelles places de stationnement correspondant à celles autorisées par la mairie ». À savoir les places pour voitures ou deux-roues. Il sera impossible de verrouiller les engins en dehors de ces zones.

Ces derniers mois, Lime a été contraint de faire de nombreux trajets à la fourrière pour récupérer ses trottinettes. « Le Parisien » affirme que 1.000 trottinettes ont été verbalisées depuis le début de l’année dans la capitale, pour une facture de 400.000 euros. Au-delà de l’aspect financier, l’exploitant entend améliorer son image auprès de la Ville de Paris. Après un appel d’offres, seuls trois opérateurs seront autorisés à déployer leurs trottinettes dans Paris l’an prochain.