Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Paris : occupation illégale d‘un local du restaurant le Petit Cambodge

28 décembre 2020 à 16h00 Par Bertrand Loppin
Le restaurant le Petit Cambodge
Crédit photo : Commons Wikimedia

Des militants ont pris possession du lieu appartenant aux propriétaires du restaurant investi par les terroristes lors des attaques du 13 novembre 2015. Ils dénoncent l’embourgeoisement du 10eme arrondissement. Les gérants du Petit Cambodge ont saisi la justice et demandent leur expulsion.

Les propriétaires du restaurant Le Petit Cambodge doivent faire face à une nouvelle épreuve. Lors des attaques du 13 novembre 2015, leur restaurant avait été le théâtre es terribles exactions commises par un commando terroriste qui avait semé la mort et la terreur dans les rues un quartier. Aujourd’hui, un collectif de militants a investi leurs locaux. Depuis le 14 novembre, ces derniers occupent les lieux illégalement. Avec cette action, ils entendent dénoncer la gentrification du quartier et la spéculation immobilière. Ils ont ainsi transformé ce lieu en un espace solidaire et d‘accueil.

Face à cette occupation illégale, les propriétaires du Petit Cambodge ont décidé de saisir la justice. Ils ont porté plainte pour violation de domicile. Ils assurent que les militants du collectif sont entrés par effraction et ont changé les serrures alors que des travaux étaient toujours en cours. Ils demandent leur expulsion. Les propriétaires du Petit Cambodge possèdent deux autres restaurants dans ce même quartier. Ils avaient pour projet d'ouvrir ce troisième commerce au mois de janvier. Ce projet a été retardé avec le premier confinement et l'interdiction faite aux bars et restaurants d'ouvrir ces dernières semaines.