Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Paris : plusieurs fêtes clandestines interrompues par la police

28 décembre 2020 à 11h00 Par TD
Crédit photo : Common Wikimedia

Faire la fête coûte que coûte...une centaine de personnes ont tenté de braver le couvre-feu ce week-end en région parisienne. Mal leur en a pris puisque la police est intervenue.

A Paris, deux fêtes clandestines ont été interrompues samedi soir par les forces de l’ordre : dans le 8ème arrondissement, où une quarantaine de personnes s’étaient réunies ; et dans le 13ème arrondissement, où une soirée avait été organisée sous un tunnel de la petite ceinture. Au total, 93 contraventions ont été dressées. Quatre personnes, soupçonnées d’être à l’initiative de ces rassemblements, ont été placées en garde à vue pour “mise en danger de la vie d’autrui”.

En Seine-Saint-Denis, la police est intervenue pour les mêmes faits à Tremblay-en-France. Un éducateur jeunesse de la commune avait profité d’être en possession des clés de l’une des maisons de quartier de la ville pour y organiser une soirée clandestine. Résultat : une garde à vue pour “mise en danger de la vie d’autrui”. Le maire de Tremblay, François Asensi, s’est dit scandalisé par le comportement de cet agent. Des sanctions devraient être prises à son encontre.