Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Paris : une enquête ouverte après la mort d'Ange lors d’un contrôle routier

01 avril 2019 à 09h20 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Décédé vendredi 29 mars, il avait été interpellé deux jours plus tôt sur le périphérique parisien par deux motards de la police. Une autopsie doit avoir lieu pour déterminer les causes de la mort.

Qu’est-il arrivé à Ange Dibenesha ? Ce jeune homme de 31 ans originaire de Grigny (Essonne) est mort vendredi 29 mars, à l’hôpital de La Pitié Salpêtrière, à Paris. Interpellé mercredi dernier lors d’un contrôle routier sur le périphérique au niveau de la porte d’Italie, sa famille n’a été prévenue de son hospitalisation que deux jours plus tard.

« Aidez-moi à comprendre. […] Mon fils a été emmené mercredi et ce n’est que vendredi que nous avons été informés. […] Il est en arrêt cardiaque. Les médecins veulent le débrancher. Aider nous à connaître la vérité », avait notamment exprimé sa mère dans une vidéo publiée sur internet.

Selon le communiqué de la préfecture de Police de Paris, la victime aurait « ingéré une substance non identifiée », avant d’avoir des convulsions. Selon les informations du journal Le Parisien, cette substance se présentait sous forme de sachets. Le produit à l‘intérieur aurait réagi positivement à la cocaïne au cours d’expertises toxicologiques, précise une source judiciaire. Tout le week-end, ses proches ont lancé des appels à la vérité sur les réseaux sociaux. Le hastag #JusticepourAnge a été relayé de nombreuses fois, notamment par des célébrités.