Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Poissy : la police prise à partie par une trentaine de jeunes

15 février 2021 à 13h40 Par Lucas Pierre
Le syndicat a publié la vidéo de l'attaque ce samedi sur ses réseaux sociaux.
Crédit photo : Capture d'écran Twitter : @SICPCommissaire

Une patrouille de police a été prise à partie par une trentaine de jeunes ce samedi 13 février à Poissy, dans les Yvelines. Le maire de la ville appelle au calme.

« Tuez-les ! ». Voilà ce que l’on peut entendre dans la vidéo partagée par le Syndicat indépendant des commissaires de police (SICP) sur les réseaux sociaux samedi 13 février dans la journée. Ces images ont été filmées à Poissy (Yvelines), dans le quartier Beauregard.

Samedi, une patrouille de police est appelée pour des faits d’attroupements sur la voie publique. Sur place, ils sont accueillis par une trentaine de jeunes qui les visent à coups de tirs de mortiers d’artifice et de menaces de morts. 

Les forces de l’ordre répondent : ils lancent gaz lacrymogènes, il y a un tir de lanceur de balle de défense. Heureusement, personne n’est blessé. En revanche, il n’y a eu aucune interpellation. Des renforts sont arrivés peu de temps après pour soutenir les policiers, mais tous les jeunes s’étaient déjà enfuis.

La vidéo a suscité de vives réactions, jusqu’à atteindre le sommet de l’ État. Ce lundi 15 février, c’est le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a pris la parole. Il estime qu’« agresser un policier, c’est agresser la République ».

Dimanche, le maire de Poissy, Karl Olive, a également publié une vidéo sur son compte Twitter.