Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Pollution : une mère et sa fille attaquent l’État devant le tribunal de Montreuil

28 mai 2019 à 10h53 Par Mikaël Livret
Crédit photo : PxHere

C’est une première. L’Etat est assigné en justice par famille, qui lui reproche son inaction face à la pollution de l’air.

C'est une audience inédite. Ce mardi 28 mai, devant le tribunal administratif de Montreuil (Seine-Saint-Denis), l’Etat est sur le banc des accusés. Une mère et sa fille ont formulé un recours contre l'Etat pour "carence fautive", estimant que les pouvoirs publics ne luttent pas assez contre la pollution de l'air.

Il faut remonter au mois de décembre 2016 pour comprendre. À cette époque, Farida 52 ans et sa fille de 16 ans vivent dans un appartement à Saint-Ouen, à proximité du périphérique. L’Île-de-France connaît alors le pic de pollution de l’air le plus long et intense depuis une décennie. La mère enchaine les bronchites et doit se mettre en arrêt de travail plusieurs fois. Sa fille, adolescente, multiplie les crises d’asthmes, explique-t-elle à l'association Respire.

Une cinquantaine de recours du même genre sont à l'étude

Mère et fille, qui ont des problèmes respiratoires depuis toujours, sont convaincues que ce pic de pollution a empiré leur état de santé. Elles estiment donc que l'État est responsable et réclament 160 000 euros de dommages et intérêts.

La pollution atmosphérique est responsable de 48 000 morts prématurées en France, chaque année. Un argument repris par l'association Respire qui soutient les deux plaignantes. L'association assure qu'une cinquantaine de recours du même genre sont à l'étude dans plusieurs villes de France.